Alimentation ATX de Labo

Il est facile de récupérer des alimentation ATX sur des ordinateurs qui ne fonctionnent plus. Elles sont utiles car elles donnent plusieurs tensions différentes de façon plutôt stable et avec une intensité abondante. J’en utilise souvent pour alimenter des circuits, j’ai donc décidé d’en modifier une en «alimentation de laboratoire» avec des prises de différentes tensions de manières à en avoir une en fixe à portée de main sur le bureau pour alimenter les circuits en cours de réalisation, avant de les relier à leur alimentation définitive.

On trouve tout en tas d’explications sur le net.

Il y a plusieurs chose auxquelles il faut faire attention pour bidouiller ces engins;

-Vérifier que le secteur n’est pas branché (et oui, le 230 volt on sait que ça picote!)

-Faire très attention aux gros condensateur; ils peuvent être encore chargés et donc envoyer une grosse décharge! Pour les décharger on peut faire un court-circuit avec un tournevis isolé (sans toucher avec ses doigts le métal du tournevis bien sur). Ce n’est pas extra pour la vie des condensateurs, donc ne pas le faire souvent…

-Ne pas faire de court-circuit en modifiant l’alimentation (les fils qui ce touche ou qui touche le châssis) sinon, quand on branche, ça peut des fois faire des choses pas du tout prévu (entre châtaignes et flammes)

Voilà donc pour la parti  «prévention»

Les modifications:

Il faut ajouter des leds témoins (une pour le stand-by et une autre pour dire qu’elle est en route), un interrupteur pour la mettre en route et des cosses pour se brancher sur les tensions voulues.

Le schéma du câblage & de la cosses ATX molex :

Les Mesures:

Conclusion:

Voila une alimentation qui ne coûte presque rien et sur laquelle les tensions sont relativement précises et stables .  On peut imaginer d’y ajouter des régulateurs de tension type L78XX ou un LM317 qui la rendrait graduable. Je publierai bientôt un article sur les régulateurs. On peut aussi imaginer d’installer des alimentations ATX directement dans les boîtiers des « montages maison » pour gagner de la place. Il existe aussi des versions plus « Light » et encore plus pratique pour les intégrer; on les trouve facilement dans les petites tours Dell, Hp, etc…

Bref, évitez de jeter vos alims d’ordinateur !

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *