Lacanau, 40°C

Lacanau, un des jours les plus chauds de l’été 2016, me laisse un ressenti troublant. La beauté des gens croisés lors de ma déambulation photographique mais aussi l’urbanisme, le tourisme, les commerces et au milieu de tout et de tous : le surf. Tant de facettes qui décrivent le visage de cette ville balnéaire difficilement perceptible. La série suivante a été produite lors d’une après-midi écrasante et elle présente un regard sur cette ville aussi attendri qu’incompris.

Pierre Esterie

 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *